Mangoustan : le fruit des dieux !

Posté par Superalibio Officiel le

  1. Le Mangoustan en quelques mots
  2. À travers les âges
  3. Le Mangoustan  et vous : quel usage ?
  4. En détails
  5. Quelques recommandations
  6. Produits contenant du Mangoustan

Le Mangoustan en quelques mots

mangoustan - mangousteen green lotus fame

Le mangoustanier est une curiosité botanique. Probablement issu d’une hybridation entre deux espèces voisines, cet arbre tropical originaire de Malaisie n’existe pas à l’état sauvage et n’obéit pas à une reproduction sexuée. Désormais cultivé dans toute l’Asie du Sud-Est, l’Afrique centrale et l’Amérique du Sud, il atteint sa pleine maturité au bout d’une quarantaine d’années et produit alors jusqu’à 3000 fruits par an pendant un siècle. Ses fruits sont violet foncé et renferment 4 à 8 « arilles » à la chair blanche juteuse et très parfumée dont le goût subtil évoque pour certains un mélange d’herbe et de beurre, pour d’autres des arômes de pêche, d’ananas et de framboise.
Tandis que les tables de certains restaurants gastronomiques s’enorgueillissent de proposer diverses recettes réalisées à partir de son fruit, notamment issu d’une production confidentielle à Puerto Rico, la « peau » (le péricarpe) du Mangoustan gagne en célébrité pour sa très grande richesse en antioxydants naturels.

À travers les âges

Si la culture du Mangoustan est attestée depuis l’Antiquité en Malaisie, en Indonésie et aux Philippines, il semble que cela soit surtout pour le goût délicat de son « fruit des dieux » qui a conquis les européens dès le XIXe siècle, lesquels l’ont introduit en Afrique centrale et dans les zones tropicales d’Amérique. Il existe néanmoins des traces de son usage dans la pharmacopée traditionnelle du Sud-Est asiatique dès le VIIe siècle. Toutes les parties de la plante sont alors utilisées, notamment contre les infections dermatologiques, urinaires et gastro-intestinales. L’écorce est par ailleurs réduite en poudre et utilisée pour des préparations médicinales, des infusions, mais aussi pour la tannerie et la teinturerie.

À partir de 1970, on isole l’alpha-mangostin ainsi qu’une quarantaine d’autres xanthones, présents majoritairement dans la peau épaisse du fruit. Les xanthones sont des phénols naturels aux propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques, diurétiques et antiseptiques. Ils sont directement impliqués dans la réparation cellulaire.

Le Mangoustan et vous : quel usage ?

  • Prévient le vieillissement de la peau, lisse et raffermit les tissus
  • Apaise les peaux sensibles
  • Réduit l’acnéMangosteen mangoustan fame green lotus
  • Combat la cellulite
  • Atténue les allergies
  • Prévient le cancer
  • Protège le système cardiovasculaire
  • Atténue les réponses inflammatoires

En détails

Avec la découverte de la très haute teneur de ce fruit en xanthones mais aussi en vitamines, en calcium, potassium et fer, la recherche s’intéresse de près au Mangoustan, tant pour la médecine que pour la cosmétique. Malgré le manque d’études in-vivo, les études in-vitro laissent déjà présager des propriétés intéressantes dans de nombreux domaines. En dermatologie, les propriétés anti radicaux libres permettent de lutter contre le vieillissement, le dessèchement et les déséquilibres de la peau. Les Chercheurs en Cosmétique Végétale® Yves Rocher ont ainsi isolé la gamma-mangoustine, molécule active dans le déstockage des graisses.

Plus largement, des pistes prometteuses s’orientent vers des propriétés anti-cancer mais aussi vers des vertus protectrices du système cardiovasculaire via une amélioration de la circulation sanguine et un meilleur contrôle du cholestérol et des triclycérides. Des propriétés antivirales et antibactériennes ont également été constatées.

Quelques recommandations

Outre les recommandations d’usage et la nécessité de respecter les dosages sous peine de générer diverses pathologies intestinales, la prise de Mangoustan est déconseillée aux personnes atteintes de polyglobulie et sous traitement anti-coagulant. En cas de chimiothérapie, un avis médical est bien évidemment impératif. 

Enfin, une allergie aux plantes de la famille des clusiacées (millepertuis) prohibe toute utilisation du Mangoustan sous quelque forme que ce soit.

Produits contenant du Mangoustan

Mangosteen

Partager ce message



← Message plus ancien


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.